LE POKE BOWL 101

Suite à ma dernière découverte inattendue du restaurant VENICE à Montréal, j’ai décidé de vous faire part des meilleures petites recettes rapides et simples de «Poke Bowl». Qu’est-ce que le Poke Bowl? Qu’est ce que ça mange en hiver?

 

Selon Cuisine A à Z en voici la définition : « En fait, le Poke Bowl est un plat hawaïen, qui se situe à la croisée des chemins entre le shirashi japonais (un bol dans lequel on trouve du riz, du poisson cru et de l'avocat) et le ceviche péruvien (du poisson cru et mariné dans une sauce à base de citron vert). Avis aux amateurs et aux amatrices de poisson cru qui en avaient un peu marre des sushis, des sashimis, du carpaccio, ou du ceviche : grâce au Poke Bowl, on n'a pas fini de redécouvrir et de se régaler de poisson cru ! »

 

Afin d’en déguster la simplicité de la cuisine d’inspiration californienne et profiter de son goût si estival, vous pouvez vous rendre au Venice, sur la rue Saint-Francois-Xavier. En plus de ces fameux Poke Bowl, vous pourrez également y déguster de très bonnes salades, açaï bowl, smoothies et cocktails, selon l’heure que vous vous y rendez (il est toujours 17h quelque part non ?)

En plus du menu coloré, l’endroit est absolument parfait pour vous tous, admirateurs des photos Instagram.

 

Si vous êtes de types plus aventuriers, voici donc les règles de base pour se faire un Poke Bowl

1. Choisir son poisson

Typiquement faits de thon rouge, tous les poissons qui se mangent crus peuvent y être appréciés. Que ce soit du saumon, du bar ou de la dorade, tous sauront donner une touche différente à votre plat. Il est possible de faire mariner le poisson quelques heures avant dans du jus de lime et citron afin que le poisson s’en imbibe et saisisse. Par contre pour les plus pressées comme moi, ce n’est pas nécessaire!

 

2.Mettre la base

Ce n’est pas compliqué, la base de ce plat c’est le riz. Originalement il s’agit de riz collant comme dans les sushis, mais un riz basmati ou un riz brun peut être tout aussi intéressant. À voir de vous sentir inspirer.

 

3. Ajouter la garniture 

C’est là que votre créativité peut s’amuser. Un Poke Bowl peut prendre plein de variantes différentes qui vont donner un résultat toujours intéressant. Que vous y alliez traditionnelle avec avocats, mangues et oignons verts ou plus excentriques avec piments jalapeno, gingembre et figues, il s’agit seulement de trouver un équilibre entre vos saveurs. À vous de jouer!

 

4. Agrémentez de sauce

La marinade traditionnelle se veut composer de graines de sésame, vinaigre de riz, citron, ail, huile de sésame et sauce soja. Les épices sont ensuite facultatives selon vos goûts personnels. 

 

5. Le plus important, le mettre dans un BOL!

Le plus joli bol que vous avez deviendra le Poke Bowl par excellence. Il fonctionnera tout aussi bien pour des Açaï Bowl pour déjeuner.

 

Pourquoi aime-t-on le Poke Bowl été comme hiver ? Parce que dans l'imaginaire collectif, Hawaï c'est le soleil, la plage, les lagunes, les beaux gosses. Et ça, ça fait rêver ! De plus, la tendance actuelle est aux recettes saines, simples, rapides et sans cuisson; voilà le tour est joué! À votre tour de le découvrir.

Melisande Ellefsen